Votre meilleur allié mode et beauté

Comment être à l’aise dans ses escarpins ?

Escarpins, mes beaux escarpins, dites-moi qui a les plus beaux pieds ?! La réponse coule de source, vous bien-sûr ! Qu’ils viennent de chez Louboutin, de chez Zara, ou simplement du marché à fripes, les escarpins sont les amis de presque toutes les femmes. Mais aussi beaux qu’ils puissent être, ils ne sont malheureusement pas toujours confortables. Vous savez, ce truc où impossible de rester percher dessus plus d’une heure et où la phrase « il faut souffrir pour être belle », prend tout son sens ! En même temps, hors de question de les bannir de notre garde-robe n’est-ce-pas ? Voici donc pour toutes les aficionados d’escarpins, quelques astuces pour être à l’aise dans ces merveilles !

Astuce n°1 : Bien choisir ses escarpins


Il vous sera impossible d’être à l’aise dans vos escarpins, si vous les avez mal choisis à la base. Le choix de vos escarpins doit prendre en compte, la qualité, la hauteur et la cambrure de votre pied.
Le cuir souple et le daim, sont les deux matières à privilégier lorsque vous vous retrouvez face à de nombreux escarpins. En effet, les matières synthétiques feront transpirer vos pieds, et les matières plus rigides agresseront votre peau.

Aussi, le contrefort, c’est-à-dire l’arrière de la chaussure doit impérativement être souple. Autrement, le frottement entre votre peau et la matière rigide vous provoquera des douleurs et favorisera la formation d’ampoules.


La hauteur des talons des escarpins varie entre 5 cm et 10 cm et plus. Les talons de 10 cm et plus sont de la catégorie des hauts talons et sont ceux qui peuvent être les moins confortables et aussi les moins recommandés du point de vue médical. Alors, si vous savez que vous n’êtes pas encore une pro du talon, il vaut mieux partir sur des talons d’au plus 7 cm. C’est la longueur classique. Ainsi, pour allier confort et hauteur, l’idéal est de partir sur des talons variant entre 6 et 10 cm. Toutefois, si vous avez des problèmes de pieds ou de dos, les escarpins à talons d’au plus 5 cm, sont parfaits pour vous.


Pour ce qui est de la cambrure, elle ne doit pas être trop verticale. En effet, il faut que vos escarpins épousent la forme naturelle de votre pied pour vous offrir du confort.

Il est également important de ne pas choisir des escarpins dont la pointure ne vous correspond pas. Si vous arrivez à mettre un doigt entre le contrefort et votre pied, alors les escarpins sont trop grands pour vous. A contrario, si vos orteils sont comprimés dans vos chaussures, elles sont donc trop petites pour vous. C’est pourquoi, petite astuce, évitez de choisir vos escarpins en ligne. Il est préférable de les essayer avant de les acheter. Essayez-les, assurez-vous d’être confortable dedans et de pouvoir marcher normalement sans risquer une chute toutes les 5 minutes.

Astuce n°2 : « Faire » sa nouvelle paire d’escarpins


Même lorsque vous les avez bien choisir, il est important de « faire » ses nouveaux escarpins, c’est-à-dire de les porter pendant un moment, avant le jour où vous aviez prévu les mettre pour la première fois. Vous pouvez donc les porter chez vous à la maison pendant que vous faites le ménage ou la cuisine par exemple. Cela permet à vos chaussures de se détendre et d’épouser la forme de vos pieds.

Astuce n°3 : Mettre du beurre de Karité sur vos pieds


Cette astuce est plus une précaution qu’autre chose. Si la matière de vos escarpins est trop rigide par exemple, mettre du beurre de karité en bonne quantité au niveau des zones qui frottent, évitera la formation d’ampoules. Il faudra donc en mettre sur les côtés du gros et du petit orteil, et aussi sur la partie de votre cheville qui est en contact direct avec le contrefort.

Astuce n°4 : Mettre vos chaussures dans le congélateur


Oui j’avoue, ça à l’air complètement farfelu, mais apparemment ça marche ! Le but est d’assouplir vos chaussures et de les rendre moins douloureuses. C’est simple. Mettez de l’eau dans deux poches plastiques, puis placez-les à l’intérieur des chaussures. Mettez le tout au congélo pendant 3 ou 4 heures puis retirez-les. Vos chaussures seront légèrement élargies grâce à la pression qu’exerceront sur les parois des escarpins, l’eau qui gèle.

Astuce n°5 : Mettre du talc


Le talc permet de combattre l’humidité responsable de la formation d’ampoules. Pensez donc à en mettre dans vos chaussures avant de les porter.

Astuce n°6 : Se munir d’une paire de rechange


Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Gardez constamment dans votre sac, une paire de ballerine, de sandales ou de baskets. Simple et efficace. En deux temps deux mouvements vous pourrez ainsi passer de la torture au soulagement. Vous serez moins glamour que sur des talons certes, mais bon, il y a clairement des niveaux de douleurs qui n’en valent pas la peine je dirai !

sahara

sahara

Rédactrice de contenus et administratrice de blogs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *